Newsletter Biodiversité et business

Article publié le 03 mai 2017


Nouveau rapport du CESE : « La qualité de l’habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux vivre ensemble »


Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) a récemment publié un rapport sur le thème de "La qualité de l’habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux vivre ensemble".

 

Un rapport auquel les équipes de Gondwana et Arp-Astrance ont collaborées via leur travail de rapporteur au sein du Plan bâtiment durable. En effet le rapport du CESE s’appuie en différents endroits sur le rapport Bâtiment et Biodiversité qui en est issu. 

 

Considérant l’importance du lien entre environnement, habitat, vivre ensemble et bien-être, le rapport du CESE cherche à promouvoir une nouvelle gouvernance de l’habitat. Le Conseil s’attache ainsi à proposer une nouvelle vision de l’habitat au sens de « l’aire dans laquelle vit une population » en prenant en compte les enjeux essentiels de la transition écologique, dont le changement climatique et la biodiversité. 

Pour cela le rapport se décline en huit thématiques.  L’une d’entres elles nommée « Intégrer la biodiversité dans l’urbanisme et le bâtiment », s’intéresse plus particulièrement aux problématiques liées à la biodiversité urbaine. Il y est alors question de préserver et développer cette biodiversité au travers d’innovations inspirées de la nature, d’intégrer et d’inventorier systématiquement  la nature existante dans les projets immobiliers ou encore de prendre en compte le bien être-humain et la reconnexion homme-nature par la mise en valeur des espaces verts. 

 



Linked in Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


Retour