Newsletter Biodiversité et business

Article publié le 30 août 2017


Europacity : le commissaire enquêteur émet un avis défavorable


Le centre de loisirs géant Europacity, devant s’implanter sur la commune de Gonesse et dont la date de livraison est prévue en 2014, doit surmonter un nouvel obstacle. Le projet déjà très controversé, cible de trois recours en instance devant les juridictions françaises et européennes, a reçu un avis négatif dans le cadre de l’enquête publique due à la révision du PLU de Gonesse.  

Le rapport du commissaire enquêteur, rendu public le 23 août, souligne en effet des impacts environnementaux majeurs.  Le projet envisage ainsi la destruction de 3,5 hectares de zones humides et 260 hectares de terres cultivables. Le fonctionnement du centre entrainerait de plus une forte hausse des gaz à effet de serre et des polluants atmosphériques ainsi qu’une production de déchets importante. La biodiversité de la zone devrait donc faire face à la perte et la dégradation des milieux naturels et  serait donc fortement impactée. 
Le commissaire enquêteur conclut donc que le projet ’’présente des impacts environnementaux négatifs à très négatifs qui vont à l’inverse des grandes orientations de politiques nationales et internationales en matière de lutte contre la disparition des terres agricoles, de lutte contre le réchauffement climatique’’.
Cet avis consultatif, préconise la diminution de l’emprise sur les terres agricoles et l’intégration du projet au SRCE d’Ile-de-France afin de tenir compte des continuités écologiques, des zones humides, des terres agricoles et des cours d’eau à préserver. La ville de Gonesse devrait réagir à cette consultation durant la première quinzaine de septembre. 
 



Linked in Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


Retour