Newsletter Biodiversité et business

Article publié le 14 juin 2017


«  Biodiversité et santé : nouvelles relations entre l’humanité et le vivant »


Le Comité Consultatif National d’Ethique publie ce mois-ci un nouveau rapport intitulé «  Biodiversité et santé : nouvelles relations entre l’humanité et le vivant » Dans ce rapport le comité s’est attaché à réfléchir sur les liens qui existe entre l’état des écosystèmes et de la biodiversité et la santé humaine.  

Cette publication rappelle ainsi que l’Homme fait partie intégrante de la biodiversité et qu’à ce titre il en est particulièrement dépendant. La question éthique se pose ici dans l’analyse des conséquences des activités humaines sur la biodiversité et ainsi dans la notion de progrès jusqu’ici assimilée à une maitrise croissante du vivant. 
Si la biodiversité a pu être considérée comme une menace au regard du réservoir de maladies qu’elle constitue, elle est également source molécules utilisées dans la santé humaine.  La responsabilité de la communauté scientifique au regard de ces questions est donc primordiale. A elle de s’interroger sur les questionnements éthiques en matière de partage de la connaissance ou de biotechnologie dans un contexte de manipulation du génome controversé. 
L’implication des décideurs politiques et des citoyens est elle aussi soulevée par le biais des actions et mesures qu’ils se doivent de développer pour protéger la biodiversité et la santé des populations actuelles et à venir. 
Mais l’aspect de conservation ne peut être abordé seul, les approches éthique et solidarité doivent être réfléchie conjointement pour intégrer les perspectives de lutte contre la pauvreté dans la question de la gestion à long terme des ressources naturelles.
 



Linked in Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


Retour